Comment bien choisir sa peinture ?

Lorsque vous choisissez une peinture, vous ne devez pas vous focaliser uniquement sur la couleur ; il faut qu’elle soit adaptée au type de support à peindre, aux travaux effectués, aux pièces concernées et qu’elle ait une finition appropriée.

Le support peint

Tous les supports ne se peignent pas de la même façon et avec les mêmes produits. Il faut se demander si le matériau de destinations est en béton, en plaque de plâtre ou encore s’il s’agit d’une peinture sur papier peint. La pièce de destination compte aussi beaucoup : dans la cuisine, il faut qu’elle soit lessivable en raison des risques élevés de taches de graisse et autres ; dans la salle de bains, la peinture doit être résistante à l’eau et à l’humidité. Pour un mur, vous la choisirez murale ou polyvalente ; pour un support particulier, comme du bois ou du fer, il faut qu’elle soit spécifique. Dans la chambre, elle doit être sans composés nocifs.

Acrylique, glycéro, alkyde, epoxy, quelles sont les différences?

Acrylique, cela signifie qu’elle est à l’eau, et convient à toutes les pièces de la maison, y compris les pièces d’eau, et à tous les revêtements. Elle a l’avantage d’être sans odeur et a un fort pouvoir couvrant. Avant son application, il faut bien préparer murs et plafonds et les lessiver, pour éviter que les taches ne réapparaissent à la surface.
Glycéro, cela signifie qu’elle est à l’huile ; elle est conseillée pour le rafraîchissement des pièces d’eau de votre maison et la peinture sur papier peint. Elle est très résistante, peut se lessiver et offre une bonne durabilité. Mais elle sent fort pendant les travaux.
Alkyde, elle est composée d’eau et de résine, mais comporte en outre de la résine alkyde et du liant uréthane qui la rendent plus résistante.
Epoxy, c’est le produit le plus résistant, grâce à sa composition à base d’huile ; d’un fort pouvoir couvrant, elle permet de repeindre tous les supports intérieurs comme extérieurs. Elle est idéale pour le rafraîchissement d’un sol extérieur sujet à de nombreux passages. Mais elle est polluante ; il est en outre difficile et long de bien enduire un mur avec elle.

Le type de finition

Vous devez aussi choisir l’aspect final de votre peinture, entre le mat, le satin et le brillant. Mates, les peintures donnent un rendu uniforme de la couleur et servent surtout dans les travaux de rénovation, leur texture couvrant parfaitement les défauts du support. Satinées, elles sont d’une brillance médiane, de sorte qu’elles conviennent à presque toutes les pièces intérieures, d’autant plus qu’elles sont lessivables. Brillantes, elles sont difficiles à appliquer, surtout en rafraîchissement, le support devant être en parfait état ; elles créent un effet miroir, qui amplifie les défauts du support. Elles sont néanmoins très résistantes.
Là aussi, le type de finition dépend de la pièce repeinte : dans une chambre, on préférera une finition mate plutôt que brillante, son aspect permet le repos et la détente.

Vous le voyez, le choix d’une peinture est plus que complexe ; mais la pose de celle-ci l’est encore plus, de sorte qu’il est préférable de confier cette mission à des professionnels qualifiés, comme Concept Confort Habitat, qui en plus de tels travaux s’occupe de l’isolation, des rénovations de toiture, des analyses thermiques ou encore des travaux d’humidité. Il vous propose un service haut de gamme, dans le respect de l’environnement, avec sérieux et écoute du client.