Qu’est-ce que le diagnostic de performance énergétique ?

On a tous déjà vu le schéma de couleur représentant et indiquant une lettre de A à G, allant du vert à l’orange puis au rouge, soit des évaluations de “économe” à “énergivore”. C’est ce que l’on appelle un diagnostic de performance énergétique. On le voit souvent sur les appareils électroménagers en vente. Et les diagnostics immobiliers, c’est quoi ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) : c’est quoi ?

Le DPE est un diagnostic immobilier ayant pour finalité d’informer le futur propriétaire ou le futur locataire de la performance du logement en matière d’énergie. En d’autres termes, le diagnostic de performance énergétique informe de la consommation d’électricité et de chauffage du logement. Ainsi, l’occupant du bien sait à quoi s’attendre en terme de consommation et d’émission de gaz à effet de serre et peut, le cas échéant, entreprendre des travaux d’isolation.
Les diagnostics immobiliers sont obligatoires depuis 2006 pour la vente d’un bien immobilier, et depuis 2007 pour la mise en location.

Comment lire les diagnostics immobiliers ?

La loi l’y oblige, il faut faire diagnostiquer son habitat avant de le mettre en vente ou en location. Une fois le DPE établi, il se présente sous la forme d’un histogramme horizontal, dont chaque barre représente une lettre de A à G et bien sûr un taux de consommation annuelle d’énergie. La barre A, qui est en haut, est aussi la plus courte, car elle représente un taux minimal de consommation annuelle d’énergie. La B, juste en dessous, est un peu plus longue, car la consommation est un peu plus importante. Et ainsi de suite jusqu’à la barre G, qui est la plus longue, car elle correspond à un logement extrêmement dépensier en énergie. Chaque bien immobilier est donc pourvu de ce petit schéma, et une flèche posée à droite du schéma est placée devant la lettre qui correspond au diagnostic de performance énergétique du logement. Ainsi, si l’appartement ou la maison a une très faible consommation, la flèche sera placée devant le A. Par contre, cette performance est assez rare, et en général, la flèche indique plutôt le C ou le D, ce qui est tout de même une évaluation satisfaisante. Si vous voyez que la flèche indique le G, cela correspond à un habitat énergivore, comme inscrit sous le schéma, et vous devrez vous attendre à de grosses factures d’électricité.

Faire diagnostiquer son appartement ou sa maison

Le diagnostic doit obligatoirement figurer dans le dossier de diagnostic technique immobilier au moment de la mise en vente ou en location. Ce diagnostic est valable dix ans, car il peut changer. En effet, les installations lui donnant une bonne performance deviennent parfois obsolètes avec le temps, et sans intervention technique, remplissent de moins en moins leur rôle. La performance peut aussi être augmentée, si le propriétaire effectue des travaux allant dans ce sens (isolation, panneaux solaires…). Evidemment, une bonne performance énergétique donne plus de valeur à la maison ou à l’appartement, et permet d’augmenter le prix de la vente ou de la location.